La fatigue au bureau, c’est fatiguant!

76% des employés canadiens disent qu’ils font leur journée de travail au bureau avec de la fatigue (sondage Accountemps 2018). Vous vous dites probablement que c’est un peu normal, car nous avons tous des vies occupées et que comme employeur, vous n’avez pas à gérer la qualité du sommeil de votre équipe.

Mais quel est l’impact sur la productivité de vos employés, la qualité du service à la clientèle, les risques d’accident ou encore sur le climat de travail au bureau? Nous vous proposons ces conseils pour appuyer votre équipe et retrouver leur performance optimale.

Patron, je suis très fatigué, est-ce normal?

Vous n’avez pas à devenir un spécialiste en sommeil, mais si vous devez régulièrement gérer des absences ou une baisse de productivité reliée à la fatigue, il vous faudra bien aborder le sujet avec votre employé. Peut-être est-ce tout simplement une mauvaise hygiène de vie, mais ce peut aussi être en lien avec des défis personnels, des ennuis de santé, une surcharge de travail, ou un conflit avec un collègue. Bref, une conversation claire et simple avec votre employé permettra d’identifier des solutions efficaces ce qui en fin de compte aura un impact sur sa performance et appuie vos efforts pour retenir vos meilleurs talents.

Bien sûr, si le problème est relié à une mauvaise hygiène de vie les solutions sont peut-être simples, mais motiver cette personne à faire des changements sera un projet à moyen long terme. Soyez patient et soulignez les petites comme les grandes améliorations. Oui, vous aurez parfois l’impression de jouer au parent plutôt qu’au patron, mais vous êtes possiblement une des premières personnes à adresser directement cette problématique et surtout à démontrer la volonté d’appuyer le travailleur dans sa démarche. Et en période de plein emploi, vous avez tout intérêt à être plus conciliant!

Patron, y’a beaucoup trop de boulot à faire!

Est-ce un commentaire que vous recevez régulièrement et surtout, est-ce vrai? Peut-être vivez-vous présentement une période de pointe ou encore il vous manque du personnel clé ce qui alourdit la charge de travail. Et même si la charge de travail est normale en fonction de vos opérations quotidiennes, il demeure que vos employés ont l’impression que c’est trop! Alors la meilleure solution pour vous est d’avoir une discussion franche avec votre équipe pour recueillir leurs commentaires, mais surtout pour leur expliquer clairement quelles sont vos attentes et d’identifier des solutions pour éliminer cette perception.

La transparence est souvent la meilleure approche pour aborder ces enjeux, par exemple en expliquant quelles sont les performances nécessaires pour atteindre les objectifs de vente, ou encore d’illustrer la nécessité de maintenir votre positionnement dans un marché compétitif avec les stratégies de vos compétiteurs. La transparence a un prix; votre équipe voudra maintenir ce lien de confiance avec vous et vous devrez jouer franc jeu dans les bons et les mauvais moments. Mais ce lien de confiance est aussi une stratégie payante pour développer le sentiment d’appartenance de votre équipe et demeurer un employeur de choix dans votre secteur.

Vous aurez toujours quelques « grincheux » dans votre équipe qui auront l’impression qu’il y a trop de travail à faire. Sachez que vos meilleurs talents eux prendront le temps de vous écouter et voudront collaborer avec vous afin de faire les choses autrement!

Et pour contrer cette fameuse fatigue, pourquoi ne pas mettre en place un club de marche dans votre entreprise ou encore offrir un rabais à vos employés pour un abonnement au gym. La fatigue se tient habituellement loin des personnes en forme!

 

Nathalie Bray, collaboration spéciale